mis à jour le

MAMADOU KOUME SUR LE FOOT SENEGALAIS : Diambars est un bon espoir

Parler du football sénégalais n'est pas chose aisée pour Mamadou Koumé, président de l'Anps, surtout, face à la presse guinéenne. Le président des journalistes sportifs n'a pas porté de gants pour parler du niveau de football de son pays.


Le président de l'ANPS a tenu à lever un coin du voile qui ternit aujourd'hui le football, alors que, la majorité de ces joueurs qui font les beaux jours du Sénégal, ont été formés à l'étranger. Pour le professeur de presse écrite au Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI), le football sénégalais ne saurait se résumer à la prestation des sénégalais à l'international. Et si on se fiait à cet aspect, le Sénégal ferait partie des meilleures nations de foot en Afrique. Pour couper court, Koumé informera que le football sénégalais n'est pas au même niveau que celui de la Guinée. Parce que, selon lui, le mystique club Hafia a remporté 3 trophées de Ligue des champions africaine, au moment où le Sénégal n'a que la coupe de l'amitié.
Cependant, Mamadou Koumé estime que le football local peut renaitre de ses cendres, avec la philosophie de l'institut Diambars. Sans vouloir sous estimer les clubs traditionnels en perte de vitesse, le président de l'Association nationale de la presse sportive sénégalaise a foi en Diambars qui, pour lui, est l'espoir de tout un pays.
Issiaka TOURE, envoyé spécial à Conakry

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye