mis à jour le

Coopération : Djibrill Bassolé était à Djeddah, Riyad, Khartoum et Addis-Abeba

Le Chef de la Diplomatie burkinabè SEM Djibrill Bassolé a effectué du 10 au 17 mars 2013, des visites de travail qui l'ont conduit successivement à Djeddah, à Riyad, à Khartoum puis à Addis-Abeba.

A Djeddah, première étape de son périple, Djibrill Bassolé a été reçu par le Secrétaire général de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le Docteur Isanoglu dans le cadre de sa nouvelle mission d'Envoyé spécial de l'Organisation, pour le Mali et le Sahel.

Avec le Secrétaire Général de l'OCI, les échanges ont porté essentiellement sur le mandat du nouveau Envoyé Spécial ainsi que les grands axes de la feuille de route de l'OCI pour le Mali et le Sahel.

Le Docteur Isanoglu a remercié le Ministre Bassolé qui a accepté cette charge d'Envoyé Spécial. Il a, à l'occasion, rappelé son expérience et sa connaissance des acteurs et des problèmes de la région, ainsi que sa riche expérience dans le domaine de la médiation et de la facilitation dans les situations de crises et de conflits en Afrique. Le nouveau Envoyé Spécial en retour, a pris l'engagement d'accomplir au mieux sa mission, en étroite collaboration avec la CEDEAO dont il est le représentant du Médiateur, ainsi qu'avec les autres partenaires et acteurs internationaux.

La coopération bilatérale, la paix et la sécurité sous-régionales au menu

Le Ministre d'Etat a également été reçu en audience par le Président et le Vice-président de la Banque Islamique de Développement (BID). En faisant le point de l'intervention de la Banque au Burkina Faso, les deux parties ont reconnu et salué l'importance des projets dont bénéficient les populations burkinabè. Le Ministre d'Etat a noté la nécessité de poursuivre, de renforcer et de diversifier cette intervention, en privilégiant les projets créateurs d'emplois pour les jeunes.

A Riyad, le 12 mars 2013, Ministre d'Etat a été reçu par Son Altesse le Prince Abdoul Aziz Bin Abdullah Al Saoud, Vice-ministre des Affaires étrangères du Royaume d'Arabie Saoudite.

L'entretien entre les deux personnalités a porté sur l'état des relations bilatérales entre les deux pays, les questions internationales d'intérêt commun, et la situation politique et sécuritaire au Mali et dans le Sahel. Elles se sont félicités de l'excellence des relations entre leurs pays dans divers domaines tels les infrastructures, l'éducation, et ont pris l'engagement de renforcer cette coopération pour le bien-être des populations.

Sur la situation politique et sécuritaire au Mali et dans le Sahel, le Ministre d'Etat a fait le point de la médiation menée par SEM le Président du Faso au nom CEDEAO, et qui a permis entre autres le retour à l'ordre constitutionnel à Bamako après le coup d'Etat du 22 mars 2012, l'installation du Président par intérim, d'un premier Ministre et d'un gouvernement de transition. Il ya aussi le fonctionnement régulier des institutions républicaines, malgré divers obstacles, et les difficultés inhérentes à ce genre de situations, notamment la fragilité des instituons de transition.

Il a également fait l'état de la situation actuelle sur le terrain, caractérisée par la guerre imposée par les groupes terroristes et extrémistes au Mali et à ses partenaires, depuis l'attaque en janvier dernier, de la ville stratégique de Kona.

Le Ministre d'Etat a ensuite remercié le Royaume saoudien pour l'aide et l'assistance humanitaires apportées au Burkina Faso et aux milliers de réfugiés maliens vivant sur son territoire.

Le Prince Saoudien a salué les efforts accomplis par le Président du Faso dans le cadre de la résolution de la crise malienne. Il a exprimé toute sa reconnaissance et l'estime du Royaume et du peuple saoudien pour les efforts continus du Président du Faso et du Burkina tout entier qui n'économisent aucun effort pour aider les pays et peuples frères en crise ou en conflit, assumant ainsi un leadership rassurant dans une région en proie à divers conflits. Il a aussi loué la générosité du peuple burkinabé qui a accueilli des milliers de réfugiés maliens malgré la modicité de ses moyens, et a réitéré la disponibilité de son pays à continuer à appuyer les efforts du Burkina Faso dans le cadre de la sécurisation et de la stabilisation du Mali et de toute la sous-région. Il a enfin félicité le Ministre d'Etat pour sa désignation en qualité d'Envoyé Spécial de l'OCI et l'a assuré du soutien effectif du Royaume saoudien dans l'exercice et la réussite de sa mission.

Le Ministre d'Etat a saisi l'opportunité de sa visite à Riyad, pour rencontrer tour à tour le personnel de l'Ambassade du Burkina Faso et les représentants du bureau des ressortissants burkinabé vivant à Riyad. Les préoccupations de nos compatriotes portent essentiellement sur la diligence dans la délivrance de documents d'Etat civil, les opportunités d'investissement au Burkina de même que les facilités envisageables dans le cadre de leur retour au pays.

Les 14 et 15 mars, Djibrill Bassolé était à Khartoum, au Soudan, où il a été reçu en audience par le Président Omar El Béchir à qui il a transmis les salutations du Président du Faso ainsi que le message dont il était porteur. Le Ministre d'Etat a félicité le Soudan pour l'Accord de paix signé avec le Soudan du Sud relatif à l'exploitation et à la gestion des ressources pétrolières. Il a aussi fait au Président soudanais le point de la situation actuelle au Mali et au Sahel, et l'a informé de sa désignation en qualité d'envoyé spécial de l'OCI pour le Mali et le Sahel.

Le président du Soudan a réitéré l'attachement de son pays à la coopération avec le Burkina Faso, et a informé le Ministre d'Etat de la volonté de son pays d'ouvrir dans les mois à venir une Ambassade à Ouagadougou.

Le Ministre d'Etat a achevé son périple par l'Ethiopie où, il a pris part, les 16 et 17 mars à Addis-Abeba, à la réunion ministérielle de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique (TICAD).

DCPM/MAECR

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes