mis à jour le

Journée internationale de la Francophonie : le Burkina célèbre le français

A l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, célébrée le 20 mars de chaque année, le Ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la coopération régionale, Djibrill Bassolé, a présidé, aujourd'hui à Ouagadougou, une cérémonie qui a réuni de nombreuses personnalités. Il a salué l'existence du français comme trait d'union linguistique entre les pays qui le parlent.

« Le français est une chance ». C'est le thème autour duquel est célébrée cette année la Journée internationale de la Francophonie. Entouré de chefs de mission diplomatique, d'élus nationaux et d'autres personnalités, le ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la coopération régionale, Djibrill Bassolé, a salué l'existence du français comme langue qui rassemble de nombreuses personnes à travers le monde. « La Francophonie est devenue un creuset pour la diversité culturelle et linguistique, un instrument de promotion de la démocratie, des droits humains et de la paix internationale », a-t-il indiqué. Le ministre Bassolé a voulu pour preuves la Déclaration de Bamako du 3 novembre 2000 en faveur de la démocratie, des droits humains et des libertés ainsi que la Déclaration de Saint-Boniface du 14 mai 2006 sur la prévention des conflits et la sécurité humaine.

Les Francophones saluent l'intervention au Mali

Pour sa part, Jean-Baptiste Kambiré, secrétaire général de la Commission nationale pour la Francophonie, a salué l'intervention militaire de la France au Mali. « La Francophonie salue l'action de l'un de ses membres, la France, qui est intervenue militairement au Mali pour libérer le pays des islamistes et autres groupes terroristes », a-t-il indiqué.

En rappel, le 11 janvier 2013, la France, face à l'avancée des rebelles vers Bamako, a lancé une intervention militaire avec l'appui de certains africains dont le Tchad.

La Francophonie en chiffres

Née des cendres de l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) dont l'acte de naissance a été signé le 20 mars 1970 au Niger, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte aujourd'hui 77 pays membres. Le français, qui est le trait d'union entre les pays francophones, est parlé par 220 millions de personnes à travers le monde dont le plus grand nombre, 96,2 millions de personnes se recrutent en Afrique. Trente-deux (32) Etats ont fait du français leur langue officielle.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes