mis à jour le

La Troïka veut « effacer la mémoire nationale, l’héritage civilisationnel et l’histoire du pays »

Taïeb Baccouche ,secrétaire général du mouvement Nidaa Tounès ,a accusé, ce mercredi, le gouvernement provisoire de la Troïka ( CPR ,Ettakattol dominés par les nahdhaouis islamistes ) de vouloir « effacer la mémoire nationale, l’héritage civilisationnel et l’histoire du pays », qualifiant ces agissements d’ »irresponsables » et de contraires aux principes de loyauté et d’appartenance à la patrie.
S’exprimant lors d’un grand meeting de son parti au Kef à l’occasion du 57e anniversaire de l’Indépendance, Taïeb Baccouche a affirmé que « Nidaa Tounès est déterminé à combattre la pensée destructrice qui cherche à gommer la mémoire nationale ».

La célébration de la fête de l’Indépendance, a-t-il insisté, revêt une haute symbolique qui montre l’importance de l’héritage politique du pays, « et dont les points positifs doivent servir de base à l’édification et à la réalisation du projet sociétal voulu par tous les tunisiens ». Et d’ajouter, « La Troïka est en train de compromettre le dialogue national et de consacrer la politique des quotas.
Elle veut imposer un mode de vie, un style vestimentaire et une façon de penser qui sont rejetés par la société tunisienne ».

M.Baccouche a, en outre, souligné que « La grande affluence des tunisiens sur Nidaa Tounès témoigne de leur adhésion au projet sociétal prôné par le Mouvement, et qui sera renforcé par l’unification de toutes les forces démocratiques ».

L’objectif étant de « sauver le pays et empêcher une guerre civile fomentée par certaines parties qui recourent aux assassinats politiques et à l’établissement d’un appareil de police parallèle dépourvu de légitimité », a- t-il encore avancé.
Il a par ailleurs appelé le gouvernement « qui a échoué à réaliser ses promesses » à accomplir au plus vite la mission pour laquelle il a été élu, à savoir l’écriture d’une Constitution et l’organisation des élections.

Prenant la parole, le secrétaire général du Parti Socialiste Mohamed Kilani a souligné que les prochaines élections exigent de s’unir, de défendre l’identité historique de la Nation et de préserver son indépendance. « Les militants de Nidaa Tounès et du Parti Socialiste sont porteurs d’un message appelant à l’unité et à la préparation optimale des prochaines échéances politiques », a- t-il dit.

???? ?????? ????? ????? ???? ???? ????? ?????? ????? « ???????? » ?????? ??? ??? ??????? ??????? ???? ??????? ??????? ?????? ???????? ?????? ????? ?????? ???? ????????? ??? ??? ?? ?????? ????? ????????? ???? ???? ?????? ???? ??? ???? ???? ????? ???????? ?????? ????? ??????? ???????? ??????? ??????? ???????? ?????????.
???? ?????? ?? ???? ???? ???? ????? ?? ?????? ????? ???????? ?????? ??? ??? ??????? ??????? ?????? ?? ???????? ???? ????????? ?? ????? ??? ??? ????? ??????? ??????? ?????? ???? ??? ?????? ????????? ????? ?????? ?????? ??????? ???????? ???? ????? ?? ?????????.

????? ??? ???????? ???? ?????? ?????? ?????? ?????? ???????? ??????? ????? ??? ???? ??? ??? ??? ??? ????? ?????? ????? ???????

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes