mis à jour le

Les forces civiles armées ont une nouvelle association

Des agents appartenant aux cinq corps des forces sécuritaires ( garde nationale, police , protection civile, douane et établissements pénitentiaires ) ont créé l’association « Afek »  pour les forces civiles armées », qui a obtenu un visa légal en février 2013.
L’association oeuvrera à réformer et développer les institutions des forces civiles armées et à élaborer des projets et des études dans le but de mettre à niveau le secteur aux plans scientifique, social et culturel, indique un communiqué publié mardi 19 mars.
Aussi, l’association travaillera-t-elle de concert avec les syndicats des forces de sécurité afin de résoudre les divers litiges, divergences ou problèmes liés au métier.
Dans une déclaration à l’Agence TAP, Seifallah Hichri, président de l’association, a indiqué que « Afek » négociera avec les autorités de tutelle ( ministères de l’intérieur, de la justice et des finances) un nombre de revendications à l’instar de la révision du statut des forces de sécurité intérieure ainsi que les lois régissant les cinq corps.
Seifallah Hichri a, en outre, expliqué que le nom de l’association est inspiré de la loi n°70 de l’année 1982 relative au statut général des forces de sécurité intérieure, dont l’article premier énonce que les forces de sécurité intérieure sont des « forces armées civiles ».

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes