mis à jour le

Conséquences des propos du ministre de la Bonne Gouvernance sur la médiation pénale : Abdoulatif Coulibaly « grondé » par Macky Sall

Le Président Macky Sall n'est pas content de son ministre en charge de la bonne gouvernance. Abdou Latif Coulibaly puisque c'est de lui qu'il s'agit avait approuvé les propos tenus par Me El Hadji Diouf. Interpellé par le président Sall, Latif n'aurait trouvé comme réponse qu'il s'est basé sur les propos du député- avocat. "Je l'ai vu parler avec tellement d'assurance que j'ai pensé que c'était la position officielle du Chef de l'Etat", aurait dit Latif. Réponse du président de la République : "Vous ne devez vous fiez qu'à la parole présidentielle directement". L'affaire a d'autant plus énervé le château que certains collaborateurs du président pensent que Coulibaly confond position personnelle à position officielle. Les conséquences de cette sortie hasardeuse de l'ancien journaliste seront bientôt tirées. . Il n'a pas hésité à le rappeler à l'ordre. Il l'a même tancé", soupire un collaborateur du Chef de l'Etat.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye