mis à jour le

Centrafrique : les rebelles de la Séléka vont reprendre les armes

Près de trois mois après la signature des accords de Libreville, les rebelles de la coalition Séléka ont annoncé, mercredi 20 mars, qu'ils allaient reprendre les armes. Ils reprochent au pouvoir à Bangui de ne pas avoir respecter les termes de ces accords.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram