mis à jour le

Maniema: les chefs de l’administration qui tracassent la population risquent d’être révoqués à Mpangi

Le ministre provincial de l'Intérieur et Ordre public du Maniema, Kawaya Yuma, a menacé, lundi 18 mars, de suspendre les chefs d'administration qui rançonnent la population à Mpangi. Il a lancé cette mise en garde à l’issue d’une mission d'évaluation conjointe de la Monusco et du gouvernement provincial sur la situation sécuritaire dans ce territoire [...]