mis à jour le

Six terroristes pouchassés près de Tajerouine

Selon une source sécuritaire tunisienne ,des affrontements armés ont opposé , mardi 19 mars ,forces de sécurité tunisiennes appuyées par la Garde nationale et un groupe de 6 terroristes, dans la localité de Tajerouine ( gouvernorat d'El Kef -nord-ouest- ) .

D'importants renforts ont été envoyés dans la région qui a été rapidement encerclée pour arrêter la groupe terroriste appartenant au mouvement salafiste radical, précise la source.

La veille, les forces spéciales de lutte antiterroriste ont mis hors d'état de nuire un terroriste poursuivi depuis plusieurs mois pour son implication dans les événements sanglants survenus dans les montagnes de Kasserine qui ont couté la vie à Anis Jlassi ,un gradé de la garde nationale.

Par ailleurs, le forces de sécurité avaient mené durant la semaine écoulée, des opérations de ratissage dans les zones montagneuses d'El Kef en raison de la présence présumée de groupuscules terroristes, avec la collaboration de l'armée, de la sécurité et de la Garde nationale, faisant usage d'armes lourdes.

Plusieurs régions de la Tunisie ont vécu de graves tensions ponctuées d'opérations de démantèlement de réseaux de terroristes et d'arrestation de bandes armées, alors que des unités de combat se sont positionnées autour d'infrastructures de pétrole et de gaz au sud de la Tunisie, pour prévenir toute attaque terroriste.

Auparavant, l'armée tunisienne s'est déployée le long de la bande frontalière avec la Libye après avoir découvert des armes de guerre, du matériel militaire et des explosifs dans plusieurs régions du pays provenant de Libye.

Avec Agences

Photo d’archive

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes