mis à jour le

RENOVATION DU STADE DU 28 SEPTEMBRE La Guinée injecte 5 milliards de francs

En direction de la rencontre Sénégal-Angola du 23 mars prochain, le ministère des Sports guinéen aurait investi un budget de près de 5 milliards de francs guinéens pour rendre le stade disponible, lors de ce match comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2014.


Le «Yatiguiya» (l'hospitalité en langue soussou) vaut de l'or, chez les guinéens. Les autorités guinéennes n'ont pas badiné pour accueillir le voisin sénégalais. A en croire des indiscrétions, le pactole de 5 milliards de francs guinéens est l'investissement du ministère des Sports de ce pays. Ce montant va servir, entre autres, à réparer le tableau numérique, à remettre en état les fauteuils de la tribune et à acheter un groupe électrogène, afin de pallier aux coupures intempestives du courant de l'électricité de Guinée (EDG).
Cet investissement qui coïncide avec le match Sénégal-Angola sème la confusion chez beaucoup de gens quant à la provenance de cette somme. Mais, les dirigeants guinéens tiennent à éclaircir les choses. «C'est une heureuse coïncidence mais, le département avait, depuis très longtemps, ce projet. La Fifa nous avait fait parvenir un rapport, en nous exigeant de nous mettre aux normes internationales. On ne le fait pas pour le Sénégal, on le fait pour que le Syli puisse jouer dans les conditions les meilleures ici au stade du 28 septembre», a affirmé un haut responsable du département des Sports.
Toutefois, ce geste de haute facture est diversement apprécié par les guinéens. D'aucuns pensent cette somme aurait pu servir à l'achèvement des travaux du nouveau Stade de Nongo dont le coût total est estimé à 8 milliards FG. Par contre d'autres estiment que cela est une bonne chose, pour rendre le stade praticable au Sénégal qui a choisi la Guinée comme terre d'accueil.
Cependant, il faut noter que l'hébergement des Lions de la Téranga et la sécurité du stade sont à la charge de l'État sénégalais, a-t-on appris.
Issiaka TOURE
REWMI QUOT

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye