mis à jour le

La zone pétrochimique d’Arzew fermée

Est-ce un effet de mimétisme ou un effet boule de neige du mouvement des chômeurs de Ouargla, ayant amené, ces dernières 48 heures, près d'une centaine de chômeurs à se regrouper pacifiquement à Arzew

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes