mis à jour le

Les Lions sont arrivés à Conakry

Initialement attendus à 10 heures, les Lions n'ont atterri sur le tarmac de l'aéroport international de Conakry Gbessia qu'à 16 Heures, en provenance de Paris. Selon nos radars, l'équipe a affiché le grand complet. Les guinéens, grands amateurs de football, ont accueilli les lions avec joie, scandant le nom de Papiss Demba Cissé et de son ex-coéquipier de Newcastle, Demba Ba. Histoire de dire que ces deux joueurs ont une forte colonie de supporters à Conakry qui promettent du show, ce samedi, pour la rencontre fatidique Sénégal-Angola. S'adressant à la presse guinéenne qui attendait depuis 10 heures dans le hall de l'aéroport, Alain Giresse dira : «ce n'est pas la meilleure des choses de jouer à l'étranger. On préfère jouer à domicile quand on doit jouer à domicile. Heureusement que la Guinée nous accueille. On voit que l'accueil est si chaleureux, c'est une bonne chose. Les joueurs sont bien. Pour le moment, mes joueurs veulent se reposer, parce qu'on a voyagé toute la journée. Actuellement, ils sont là présents. Ils veulent la tranquillité. On est là pour gagner». Demba Ba, avare en paroles, précisera : «Moi, je ne parle pas, franchement je viens d'arriver. Je ne veux pas parler. Il y aura la surprise».
De l'aéroport, les Lions ont rallié l'hôtel Rivera, situé à Kaloum, la grande ville. L'adversaire des Lions, l'Angola est attendu, ce mercredi, tard dans la nuit.
Les Lions sur les traces du Syli
En Guinée, les Lions seront dans les mêmes conditions que le Syli national. L'hôtel Rivera qui a servi de tanière, ces dernières années, servira de réceptif aussi pour les Lions de la téranga, pendant tout leur séjour à Conakry. Cet hôtel est à 30 minutes du stade 28 septembre. Mis à part ce réceptif, les Lions utiliseront le bus du Syli national. Comme pour dire : «fais comme chez toi».
Issiaka TOURE
REWMI QUOTIDIEN