mis à jour le

Bruit, lumière: un tiers des Français ne dorment pas assez


Ronrons de moteurs, pétarades ou klaxons, télévisions ou portables allumés, voisins bruyants ou chambre trop chauffée... : autant de facteurs qui viennent perturber le sommeil des Français, dont près d'un tiers ont des nuits trop courtes, selon une enquête.
En tête des nuisances, le bruit : un tiers des Français se disent victimes d'une gêne sonore qui détériore le sommeil, selon l'enquête InSV/MGEN 2013 qui livre aussi son lot de petites surprises, comme par exemple ces 21% de Français qui dorment avec un animal de compagnie qui les réveille souvent... et les réchauffent, trop, parfois.
Point plutôt rassurant : le temps de sommeil des Français est resté "à peu près stable, de 7 heures en moyenne en semaine" (8, le weekend), par rapport à l'année précédente, rassure le professeur Damien Léger, président de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (InSV), commanditaire avec la mutuelle MGEN de cette enquête d'Opinionway auprès d'un millier d'adultes représentatifs de la population, publiée à l'occasion de la Journée du Sommeil du 22 mars.
Toutefois, "30% des Français dorment moins de 6 heures, en deçà du seuil réparateur. Ce sont souvent des jeunes actifs avec de longs trajets de transports", note ce spécialiste. Or ce manque de sommeil est lié à un risque plus élevé d'obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires, souligne-t-il.
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye