mis à jour le

Général Bosco Ntaganda : Ce n’est pas tous les jours qu’on se constitue prisonnier à la CPI

L'aigle a beau voler, sa carcasse finira toujours par choir au sol. Ainsi se présente la triste reddition de Bosco Ntaganda, ce général de triste mémoire. Acculé de partout et traqué tel une bête féroce par la communauté internationale, ce général d'origine congolaise, mais de nationalité rwandaise n'avait finalement qu'une seule issue : se rendre.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington