mis à jour le

UNE Action humanitaire au Mali : Seulement 56 millions de dollars mobilisés sur un besoin de 386 millions

Mme Ertharin Cousin, Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, a séjourné au Mali du 15 au 17 mars 2013. Après une journée de visite à Mopti, elle a animé une conférence de presse le 17 mars 2013, à l'hôtel Salam de Bamako.

Accompagnée de Thomas Yanga, Directeur régional du PAM et de Aurélien Agbenoonci, coordinateur humanitaire des Nations Unies au Mali, Mme Ertharin Cousin, Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, pour boucler son séjour au Mali a animé  une conférence de presse le 17 mars 2013, à l'hôtel Salam. Au cours de la conférence de presse, Aurélien Agbenoonci, coordinateur humanitaire des Nations Unies au Mali, a indiqué qu'au Mali 747 000 personnes du nord et du sud, ont besoin d'aide alimentaire urgente. Par rapport à l'éducation, il a déclaré que l'éducation de 282 000 enfants est  toujours compromises dans les trois régions du nord plus Mopti. « Dans les régions de Tombouctou, Gao et Kidal, seulement 553 écoles sont fonctionnelles sur les 1437 et à Tombouctou, seulement 69 écoles sont fonctionnelles sur 451 », a-t-il fait remarquer. Avant d'ajouter que seulement 56 millions de dollars ont été mobilisés en faveur du Mali sur un besoin de 386 millions. Pour sa part, Thomas Yanga, Directeur régional du PAM, a indiqué que la crise du Mali a affecté des personnes au Mali et dans les pays voisins par le déplacement des populations. Selon lui, ce sont 271 000 personnes qui ont été déplacées à l'intérieur du Mali et 171 000 personnes refugiées dans les pays voisins que sont la Mauritanie, le Niger, le Burkina et l'Algérie. Il a fait remarquer que les refugiés se sont installés dans des zones déjà vulnérables à des problèmes humanitaires, à cause de la mauvaise pluviométrie. Pour cela, il dira qu'au-delà des aides aux refugiés, qu'il faut assister les communautés qui les ont accueillis. Pour sa part, Mme Ertharin Cousin, Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, a indiqué qu'en 2013, le PAM apportera une assistance alimentaire à plus d'un million de personnes au Mali à travers deux programmes principaux : une opération d'urgence pour les personnes touchées par le conflit et un programme pays répondant aux besoins chroniques dans les régions du sud qui sont toujours en train de se remettre des effets de la sécheresse de 2012. Selon elle, l'opération d'urgence apportera à environ 650 000 personnes, composées des déplacés à l'interne et aux familles d'accueil, une assistance directe en denrées alimentaires et en espèce, à travers les interventions de prévention et de prise en charge de la malnutrition et d'alimentation scolaire pour les enfants affectés par la crise. En ce qui concerne le programme pays, elle  a indiqué qu'il est envisagé d'apporter une assistance à près de 526 000 personnes à travers les interventions qui permettent de créer des actifs communautaires tels que la conservation des sols et l'irrigation, la prévention de la malnutrition chez les femmes et les enfants et l'alimentation scolaire. Ce fut aussi l'occasion de faire le bilan des interventions en cours. Avant d'indiquer que le coût de l'opération d'urgence du PAM au Mali en 2003 est de 137 millions de dollars.

Assane Koné

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé