mis à jour le

Soudan: un millier de Sud-Soudanais retournent dans leur pays

Environ un millier de Sud-Soudanais ont quitté mardi leur camp près de Khartoum pour regagner leur pays, alors que des dizaines de milliers d'autres ont peu d'espoir de pouvoir y retourner dans l'immédiat, selon des responsables.

L'ambassade du Soudan du Sud et l'Africa Inland Church ont organisé le voyage jusqu'à Malakal, dans l'Etat du Haut-Nil, au Soudan du Sud, après une demande de Khartoum à ces gens de quitter leur camp de Shajara, au sud de la capitale, a indiqué Kau Nak, le chef adjoint de l'ambassade.

"Certains sont encore en train de charger" les véhicules et les derniers partiront d'ici mercredi, a-t-il dit à l'AFP. Vingt et un bus ont quitté le camp mardi avec 16 camions.

Selon l'ONU, quelque 40.000 Sud-Soudanais vivent dans des camps comme celui de Shajara. Nombre d'entre eux sont là depuis l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011.

L'Organisation internationale des migrations (OIM) a aidé des milliers de Sud-Soudanais à rentrer dans leur pays via des bateaux, le train ou l'avion à partir de la mi-2012.

Mais les tensions croissantes entre Khartoum et Juba, associées au manque de fonds, ont stoppé la plupart des autres voyages qui étaient prévus, selon des travailleurs humanitaires.

L'OIM a travaillé avec l'Africa Inland Church pour transporter des petits groupes "mais les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud doivent organiser et financer des retours à grande échelle", selon Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Des millions de Sudistes ont fui vers le Nord durant la guerre civile qui s'est achevée en 2005 par un accord de paix ayant ouvert la voie à l'indépendance du Sud.

AFP

Ses derniers articles: Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes  Décès de l'écrivain malien Yambo Ouologuem, premier lauréat africain du Renaudot  Cameroun: le Premier ministre en zone anglophone pour "dialoguer"