mis à jour le

Nasser au Pakistan: une visite hautement symbolique

24 avril 1955. Le sommet de Bandung s’achève. Il a rassemblé toutes les grandes figures de l’indépendance du Tiers-monde: l’égyptien Gamal Abdel Nasser, l’indien Nehru, l’indonésien Soekarno… Le Pakistan, l’Inde, l’Indonésie représentaient alors des modèles à suivre dans la lutte engagée contre les grandes puissances. Ce n’est pas un anodin si le président égyptien de l’époque Gamel Abdel Nasser – héraut du nationalisme arabe – s’envole la même année pour le Pakistan: un pays organisateur de la conférence de Bandung qui arraché son auto-détermination en 1947. 

 

Plus de quatre décennie plus tard, que vient chercher le président Morsi en Asie? Un partenaire économique? Un Frère? C’est la première visite officielle d’un président égyptien depuis près de 50 ans.

N.B

Slate Afrique les blogs

Ses derniers articles: Tunisie : Le retour de la censure sur le Net?  Tunisie : Le retour de la censure sur le Net?  Egypte: hommage paradoxal aux manifestants anti-régime militaire