mis à jour le

Les Lions préparent l’assaut contre le Togo

 Le stage des Lions a effectivement démarré hier à Mbankomo. Le match se jouera samedi 23 mars prochain à Yaoundé.


La température monte. A trois jours du match Cameroun-Togo, les Lions indomptables mettent les bouchées doubles dans la préparation. Depuis lundi dernier, la sélection nationale fanion effectue sa mise au vert au Centre d'excellence de la CAF à Mbankomo. Sous la houlette de Jean-Paul Akono, le sélectionneur, les joueurs préparent avec entrain ce match capital qui rentre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de 2014 programmée au Brésil. Le tour effectué mardi 19 mars à Mbankomo dans la matinée confirme l'impression de sérieux qui entoure la préparation de ce match. A l'exception de Benoît Assou Ekotto qui arrive aujourd'hui, tous les autres joueurs retenus ont répondu présent. Aurélien Chedjou et Dany Nounkeu sont forfaits. Le sociétaire de Lille (Chedjou) et le joueur de Galatasaray  (Nounkeu) sont blessés. Ils sont néanmoins arrivés à Mbankomo pour faire constater leur blessure par le Dr Aboubakar Sidiki, médecin des Lions. Chedjou a même regagné hier Lille en France. Il va poursuivre son traitement dans son club. Jean-Paul Akono et ses hommes travailleront aujourd'hui à huis-clos. Demain, les Lions indomptables mettront le cap sur le stade Ahmadou Ahidjo qui accueille le match.

Le plus difficile commence pour le staff technique. Sur les 23 joueurs présents, il faut commencer à arrêter une ébauche d'équipe type. Les choix concernant le gardien de but titulaire, le latéral gauche, le latéral droit, le milieu défensif, entre autres, constituent un véritable casse-tête chinois. Dans les buts, Ndy Assembe qui ne joue pas beaucoup ces derniers temps  avec Nancy, son club, est en concurrence avec  Charles Itandje qui n'a pas encore disputé un match avec les Lions au stade Ahmadou Ahidjo. La solution  Loïc Feudjou, gardien de but de Coton Sport existe également. En défense, Assou Ekotto, Wome et Bedimo sont des prétendants pour le poste de latéral gauche. A droite, Benoit Angbwa qui reprend à peine en Championnat de Russie, pourrait paraitre juste. Pour cause de trêve hivernale, son championnat, à l'arrêt depuis décembre, n'a repris que le 10 mars dernier. Les options Allan Nyom et  Mbia sont plus crédibles. Dans l'axe, l'association Nkoulou-Kana Biyik en rodage pourrait être reconduite. De grosses interrogations entourent le poste de milieu de terrain défensif. Alexandre Song, premier choix jusque-là, ne joue pas beaucoup avec son club, le FC Barcelone. Joël Matip, très en jambes avec Schalke 04, mériterait qu'on lui accorde une plus grande attention. Toujours dans ce secteur, Emana, Makoun, Moukandjo possèdent le profil pour animer le milieu de terrain des Lions. Les clés du compartiment offensif pourraient être confiées à  Eto'o et Choupo Moting.Jeudi 21 mars matin, on aura des indications fortes sur le onze probable de samedi. Au moment où nous mettions sous presse, l'arrivée du Togo était annoncée à Douala. Les Eperviers mettront vraisemblablement le cap sur Yaoundé aujourd'hui.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison