mis à jour le

Du Bordeau à la conquête du marché camerounais

 Les premières journées bordelaises se sont tenues le week-end dernièr à Yaoundé.


Une soirée de dégustation des vins de Bordeaux. L'événement a drainé du monde à la résidence de l'ambassadeur de France au Cameroun vendredi dernier en début de soirée. Ministres, directeurs généraux, industriels, spécialistes du bon vin, amateurs et d'autres invités selects ont répondu à l'invitation. Sur la table, honneur et priorité aux Bordeaux.

Les premières journées bordelaises au Cameroun sont une initiative du Club Bordeaux-Cameroun-France en collaboration avec l'Union des grands crus de Bordeaux (Ugcb) et Ubrifrance, une structure chargée d'accompagner la promotion des entreprises françaises à l'étranger. Le sens de ces journées ? Pierre De Gaétan Njikam Mouliom, un membre du Club-Bordeaux-Cameroun-France, affirme qu'elles visent à partager avec les Camerounais, ce que Bordeaux a de meilleur et d'inégalable : ses vins. Certes, il y a dans cette manifestation, la volonté de consolider les liens entre Bordelais et Camerounais, mais avant tout, c'est une démarche bien intéressée.  Les premiers investissent au Cameroun. On dénombre plus de 400 entreprises bordelaises dans le pays et dans divers secteurs. Les seconds ont fréquenté les grandes universités de Bordeaux ou ont été des stars de football dans cette ville. La délégation des Français comprenait surtout des hommes d'affaires venus pour booster la consommation et l'importation des vins de Bordeaux au Cameroun.

Ce n'était pas une soirée de découverte de nouveaux vins. Simplement un moment de dégustation des crus qui existent depuis longtemps et commercialisés au Cameroun. Mais, rappelle Sylvie Cazes, présidente de l'Ugcb, la qualité est en constante évolution du fait de la recherche qui aboutit à l'amélioration permanente de la qualité.

Une manifestation similaire a eu lieu à Douala avec l'ensemble des professionnels. Sylvie Cazes affirme qu'ils ont marqué beaucoup d'intérêt par rapport au produit.

 

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison