mis à jour le

Le Cameroun représenté à la place Saint Pierre

 Le président du Conseil économique et social y a représenté le chef de l'Etat.


Le pape François a célébré hier la messe inaugurale de son pontificat. Comme il fallait s'y attendre, la place Saint Pierre a été prise d'assaut. Pour ce qui est de la mobilisation, le Vatican a parlé de 150 000 à 200 000 fidèles. La messe a aussi connu une forte présence des politiques. Le souverain pontife a ainsi dit la messe devant une trentaine de chefs d'Etat. Le Cameroun était représenté au Vatican hier par une importante délégation conduite par le président du Conseil économique et social, Ayang Luc qu'accompagnait, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna. Le chef de l'Etat a donc choisi de se faire représenter à cette messe inaugurale du successeur de Benoît XVI, par cette délégation de haut niveau.

Cette marque d'attention du premier Camerounais n'est pas le fait du hasard. Elle confirme l'excellence des relations entre le Saint siège et le Cameroun. Un pays qui a souvent été honoré de la visite des prédécesseurs du pape François. On se souvient aussi qu'après l'élection de sa Sainteté le pape François mercredi dernier, le chef de l'Etat lui a adressé un message de félicitations. Les Camerounais suivent donc avec intérêt les changements au Vatican. C'est ainsi qu'ils ont suivi la messe inaugurale du nouveau pape hier par la télévision. Et ils étaient nombreux à pousser des cris de joie lorsque le drapeau de leur pays a été aperçu à la place Saint Pierre. Chacun a également pu apprécier la simplicité du souverain pontife. Dans son discours, le 266e pape de l'histoire s'est beaucoup appesanti sur la proximité avec les pauvres, les plus faibles, les personnes âgées.

Les Camerounais ont surtout été attentifs à la procession depuis la tombe de Saint Pierre  à l'intérieur de la basilique, vers le parvis. Hier, on a constaté qu'en présence de 180 cocélébrants, le pape François a reçu les emblèmes de son pontificat (le pallium, une bande d'étoffe portée sur la chasuble, et l'anneau papal). L'Eglise catholique qu'il dirige désormais compte plus d'un milliard de fidèles dans le monde. Elle accueille pour la première fois un pape venu des Amériques. Avant son élection mercredi dernier, le pape François était l'archevêque de Buenos Aires, en Argentine. Il est âgé de 76 ans. François est aussi le premier pape jésuite de l'histoire.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison