mis à jour le

François Fillon préconise le silence concernant les otages

A l'adresse de François Hollande, l'ancien premier ministre François Fillon a recommandé ce mardi beaucoup de discrétion concernant les otages et les possibles rançons. Jugeant important de garder toutes les portes ouvertes, François Fillon a invité ses camarades à « tout faire » pour libérer les otages enlevés au Cameroun, rapporte LeFigaro.fr. « Il faut tout faire pour libérer ces gens et en particulier ces enfants. Leur prise d'otages est absolument insupportable. »