mis à jour le

Traque des biens mal acquis : Mimran enfonce Karim Wade

Cité par Karim Wade lors de son entretien avec les enquêteurs de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI), le patron de la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS), Jean-Claude Mimran n'a pas mis du temps pour donner sa version des faits. Il a balayé d'un revers de main toutes les informations livrées par l'ancien ministre d'Etat aux pandores, avant de préciser que c'est l'Etat qui lui doit de l'argent.

Dans l'enquête dirigée par la CREI sur le patrimoine de Karim Wade, il est apparu d'après les informations relayées par la presse que l'industriel Jean-Claude Mimran lui avait offert la rondelette somme de 500 millions de FCFA après l'élection d'Abdoulaye Wade en 2000. Mimran prêterait également au fils de l'ex-chef de l'Etat une villa à Saint-Tropez.

Toutefois, le patron de la CSS en personne s'est confié à nos confrères du « Quotidien » pour tirer cette affaire au clair. A cet effet, il précise n'avoir jamais offert la moindre somme à Karim Wade et ne lui encore moins prêté une villa à Saint-Tropez, renseignant que lui-même n'y possède aucune propriété.
 
Loin de s'arrêter là, Jean-Claude Mimran informe qu'en 2009, « j'ai prêté à l'Etat de l'argent qu'il ne m'est pas encore remboursé ».
pressafrik

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry