mis à jour le

Explosion de cinq bus à Kano au Nigeria, le 18 mars 2013. REUTERS/Stringer
Explosion de cinq bus à Kano au Nigeria, le 18 mars 2013. REUTERS/Stringer

Au Nigeria, la barbarie n'a plus de nom

L'attentat-suicide contre cinq bus, à Kano au nord du Nigeria, le 18 mars, a laissé tout le pays en émoi.

«Jour de sang et de bombe à Kano», titre le quotidien nigerian The Nation. L'attentat-suicide qui a visé des bus chargés de passagers, lundi 18 mars à Kano, dans le nord du Nigeria, a fait, selon le dernier bilan, 41 morts et 65 blessés.

«Deux kamikazes ont lancé leur véhicule piégé contre un car de luxe rempli de passagers sur le point de partir vers le sud du pays. L'explosion a embrasé cinq bus au total et les passagers qui attendaient de monter à bord», a expliqué un porte parole de la police nigérianne.

Les survivants de l'attentat peinent à s'extirper de ce cauchemar. Comme Ahmed Abubakar Warawa, 58 ans, un vendeur de chapeau brûlé au deuxième degré lors de l'explosion. 

«Maintenant, ma situation est pathétique. Je n'ai pas d'argent pour prendre soin de moi et de ma femme malade. J'ai trois épouses et huit enfants. Comment vais-je faire pour les nourrir?», s'interroge Ahmed.

Cette gare routière est surtout utilisée par des passagers se rendant dans le sud du pays. En janvier 2012, elle avait été la cible d'une attaque à la bombe qui avait fait plusieurs blessés, et avait alors été attribuée au groupe islamiste Boko Haram. L'incident a eu lieu à Sabon Gari, un quartier essentiellement peuplé de chrétiens de Kano, la plus grande ville du Nord, à majorité musulmane.

Kano a été à plusieurs reprises la cible d'attaques meurtrières du groupe islamiste Boko Haram considéré comme responsable de la mort de plusieurs certaines de personnes au Nigeria depuis 2009. Le groupe a attaqué à plusieurs reprises des cibles chrétiennes, notamment en menant des attaques-suicides meurtrières contre des églises le dimanche.

Slate Afrique avec AFP

AFP

Ses derniers articles: Est de la RDC: la principale rébellion burundaise délogée de son fief par l'armée  Les Tanzaniens se rendent aux urnes dans une démocratie secouée par le "Bulldozer"  Au Gabon, la réouverture des Eglises sème la discorde 

Kano

AFP

Nigeria: des centaines d'enfants des rues évacués de Kano pour éviter la propagation du virus

Nigeria: des centaines d'enfants des rues évacués de Kano pour éviter la propagation du virus

AFP

L'émir de Kano "détrôné", une guerre au sein du pouvoir traditionnel dans le  nord du Nigeria

L'émir de Kano "détrôné", une guerre au sein du pouvoir traditionnel dans le nord du Nigeria

AFP

Nigeria: le gouverneur de Kano annule la parade annuelle de l'émir

Nigeria: le gouverneur de Kano annule la parade annuelle de l'émir

bombe

AFP

Deux soldats français tués au Mali par une bombe artisanale

Deux soldats français tués au Mali par une bombe artisanale

AFP

22 euros pour une bombe artisanale: l'IED, "l'arme du pauvre" au Burkina

22 euros pour une bombe artisanale: l'IED, "l'arme du pauvre" au Burkina

AFP

Le Nigeria, bombe

Le Nigeria, bombe

explosion

AFP

Nigeria: une vingtaine de morts dans une très forte explosion

Nigeria: une vingtaine de morts dans une très forte explosion

AFP

Soudan: 16 morts dans une explosion et l'incendie d'une usine

Soudan: 16 morts dans une explosion et l'incendie d'une usine

AFP

Explosion d'un oléoduc détourné au Nigeria: douze morts

Explosion d'un oléoduc détourné au Nigeria: douze morts