mis à jour le

Thierno Allassane Sall accable Karim Wade

Le patrimoine présumé de Karim Wade continue à faire couler beaucoup d'encre au Sénégal. Le fils de l'ancien président serait à la tête d'un empire financier de 694 milliards de francs CFA, soit 1 milliard d'euros. Ce lundi, le successeur de Karim Wade au ministère des Infrastructures et des transports, Thierno Alassane Sall, a fait une mise au point.

Prise illégale d'intérêt, concussion, abus de position dominante sur les marchés, selon l'actuel ministre sénégalais des Infrastructures et des transports, c'est ainsi que son prédécesseur Karim Wade aurait bâti son empire financier.

Aux avocats de l'ancien ministre qui dénoncent un montage grossier, Thierno Alassane Sall a tenu ce lundi à répondre. « A notre arrivée ici, on a trouvé une situation où beaucoup de mécanismes avaient été mis en place. Rien que sur le patrimoine immobilier de l'aéroport, sur une dizaine d'années, on atteint la bagatelle de 30, 40, 50 milliards assez facilement, en cumulant les petits ruisseaux de milliards tirés de l'exploitation de sociétés comme celles d'assistance au sol, de transport des passagers, d'exploitation de l'aéroport, a dénoncé le ministre. Et si vous étendez ces mécanismes sur l'ensemble des activités concernées - la finance, l'exploitation portuaire, l'immobilier -, on atteint des chiffres qui sont vertigineux pour les Sénégalais mais qui n'en sont pas moins réels ».

Thierno Allassane Sall n'hésite pas à parler d'un crime. Il faut selon lui « que la justice aille à son terme ». Mis en demeure vendredi, Karim Wade a jusqu'au 14 avril pour justifier du caractère licite de son patrimoine.

Avec RFI

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye