mis à jour le

Accusés de séquestration et viol, le garde du corps de Salam Diallo et ses coprevenus libérés.

Abdoulaye Ndiaye alias « Ndiaye Rambo », Mamadou Sène et Assane Diop dit « sindakh, » sont libres. Le premier nommé, garde du corps du chanteur Salam Diallo et ses coprévenus l'ont échappé belle. Ils avaient été accusés par F. S Mbaye, âgé de 13 ans de l'avoir enlevée et séquestrée durant 25 jours. L'affaire a été jugée la semaine dernière. Le parquet avait écarté le viol et retenu le délit de pédophilie et de détournement de mineur et avait requis 5 ans de prison. Ainsi, les dénégations des mis en cause ont porté leurs fruits. Ablaye Ndiaye, pour sa défense, avait indiqué que la jeune fille avait un penchant pour lui bien qu'il ait eu pris la précaution de la renvoyer de chez lui du fait de sa minorité. Quant à Mamadou Sène, il clamait l'avoir juste hébergé une seule nuit. La même version avait été servie par Assane Diouf. Pour rappel, la fille soutenait avoir été victime d'une série de viol de la part des prévenus qui l'auraient enlevée et séquestrée pendant 25 jours. Les trois accusés ont été blanchis hier par le parquet.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye