mis à jour le

Mame Mbaye Niang : "Ne pas arrêter Karim Wade, c'est trahir le Sénégal"

Suite à la mise en demeure de Karim Wade par le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le secrétaire national chargé des relations avec les jeunes de l'Alliance pour la République (Apr), par ailleurs président de conseil surveillance de la Haute autorité de l'aéroport Léopold Sédar Senghor (Haalss), Mame Mbaye Niang est monté au créneau, en livrant sa sentence. Il soutient, dans des propos rapportés par le journal La Tribune lu par Rewmi.com que le fils de l'ancien président a pillé le pays, et "ne pas l'arrêter ou prendre son parti équivaudrait à trahir le Sénégal". C'est par des chiffres qu'il déclare ne pas détenir de l'enquête qu'il a révélé la somme colossale que Karim Wade aller amasser après avoir savamment orchestré un stratagème afin d'y arriver. "Les sociétés d'assistance au sol Ahs (Aviation handling services) et Shs (Senegal handling services) appartenant toutes deux à Karim Wade sous des prête-noms, lui apportaient 108 millions par jour, en dehors du contrat de Daport avec l'aéroport international Blaise Diagne (Aibd) qui devait lui apporter 39,68 milliards par an soit 1190 milliards pour les trente ans que devait durer le contrat", a précisé Mame Mbaye Niang qui accuse même Abdoulaye Wade d'avoir participé à cela dans la mesure où il a contribué à liquider la compagnie Air Afrique afin de faciliter la tâche à son fils. Pour le secrétaire national de l'Apr chargé des relations avec les jeunes, l'acte de Karim Wade est un crime économique et une atteinte à la sécurité nationale car, à lui seul, il dirigeait le port avec Dp World, l'aéroport avec Daport, les banques entre autres possessions avec lesquelles Karim Wade aurait pu "contrôler même l'avion présidentiel et l'empêcher de décoller parce qu'ayant dans sa main les employés".
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye