mis à jour le

Les dessous de la rencontre secrète entre Macky Sall et Salif Sadio

Le président de la République et le chef de la branche armée du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC), « Atika », Salif Sadio se sont rencontrés dans la discrétion dans la journée du 22 février dernier. « C'était lors d'un bref voyage à Dakar, organisé dans la plus grande discrétion par les médiateurs de la paix en Casamance, avec à leur tête l'ancien premier magistrat de la ville de Ziguinchor, Robert Sagna. Le président Yaya Jammeh y a joué un rôle important », renseignent des membres du maquis au quotidien « L'observateur ».

La rencontre a été bien mûrie et bien préparée par toutes les différentes fractions du MFDC, poursuivent les mêmes sources qui indiquent que chef de l'Etat et le chef rebelle avaient ce jour-là, échangé essentiellement sur la rumeur sur la présence d'armes, venues de la Casamance, au Nord Mali.

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry