mis à jour le

Equipe nationale : Les raisons de la convocation de Lamine Gassama

La convocation surprise de Lamine Gassama, pour le match Sénégal-Angola, a révélé ses petits secrets. Le jeune défenseur, formé à Lyon dont le retour en sélection a étonné plus d'un, a complètement ressuscité à Lorient où il est en prêt. Une métamorphose qui a convaincu le conseiller Bernard Lacombe à s'en ouvrir à son ex-coéquipier chez les Bleus, un certain Alain Giresse, sélectionneur des Lions.


C'était la surprise du chef. Lors de l'annonce des 23 Lions pour Sénégal Angola, nombreux étaient ceux qui étaient étonnés de voir le nom de Lamine Gassama couché sur la liste dressée par Alain Giresse. Tant ce comeback en a surpris plus d'un. En effet, la présence de l'ancien défenseur de Lyon a intrigué, d'autant que ce dernier n'arrivait même pas à faire son trou dans la sélection olympique. Appelé en équipe nationale, pour la première fois par Amara Traoré, Gassama n'a jamais puis'imposer chez les A, au point d'être rétrogradé chez les Olympiques.
Là également, le jeune défenseur a eu du mal à convaincre, barré qu'il est par des joueurs comme Zargo Touré.Mais ce comeback gagnant s'explique par la résurrection de Gassama à Lorient. Sous les ordres de Christian Gourcuff, le jeune joueur a réussi un retour au premier plan, au point de s'imposer parmi les éléments clés de l'effectif breton.
Arrivé à Lorient, en hiver 2012, il s'est complètement métamorphosé, après avoir été éloigné des terrains, en raison d'une rupture des ligaments croisés du genou, en avril. «Je l'ai relancé en janvier et il est de mieux en mieux. Il était très costaud mais, ses manques dans la concentration étaient flagrants», dit le technicien français, très laudateur à l'endroit du franco-sénégalais. «Il est en train de combler ses lacunes. Il a de grosses qualités athlétiques, il est très fort sur ses appuis. Techniquement, ce n'est pas mal non plus» , explique Christian Gourcuff, dans les colonnes de L'Equipe.
Lacombe : «Il a tout du latéral moderne»
Une progression qui n'a pas échappé aux dirigeants de son club formateur dont Bernard Lacombe.Très séduit par le rendement de son protégé, le conseiller du président Aulas qui connaît bien le jeune joueur, s'est fait le devoir de s'en ouvrir à un certain Alain Giresse. «Lamine est un ancien attaquant, qui va très vite, avec de la qualité technique, il a tout du latéral moderne. Il doit seulement corriger quelques placements défensifs. Il avait envie de jouer, et il a fait le bon choix (en allant à Lorient) J'en ai parlé avec Gigi. Je lui ai dit qu'il pouvait y aller, c'est un joueur très à l'écoute», a ajouté Lacombe
Amadou Lamine MBAYE
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye