mis à jour le

Tunisie : Non à l’endettement auprès du FMI

  • La Tunisie va emprunter 1.8 billion de dollars au FMI
  • Le FMI exige une réforme structurelle pour assurer le remboursement de son crédit
  • Nous passerons 40 ans de notre vie à travailler pour payer cette dette
  • Non à l'hypothèque de deux générations
  • Non à la suppression des subventions (pain, farine, médicaments, livres, transport ...)
  • Non à la privatisation en masse des sociétés publiques.
  • Non a l'endettement auprès du FMI
  • Non à l'augmentation des prix, de la TVA sur les produits et services
  • Oui à l'audit quant à l'argent emprunté sous Ben Ali.
  • Oui à l'étude et a l'audit par l'ANC des l'emprunts passés et à venir.
  • L'enseignement et la santé doivent rester accessibles à tous
  • Défendons, ensemble, la Tunisie, ses richesses et son avenir !

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée