mis à jour le

Deux présumés voleurs brûlés vifs à Tabtenga

Deux jeunes hommes, subodorés de vol et de vol à main armée, ont été brûlés dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 mars 2013, au secteur n°45 de Ouagadougou, non loin du cimetière de Tabtenga. La vindicte populaire a une fois de plus, pris le dessus sur la justice, à quelques encablures du cimetière de Tabtenga, sis au secteur n°45 de la ville de Ouagadougou. Soupçonnés de vol, deux individus ont été bastonnés et brûlés. Les deux corps calcinés, dont l'un ligoté, ont constitué l'attraction matinale (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre