mis à jour le

Flash

Un présumé cannibale, auteur de plusieurs infractions dont des meurtres, des attaques à main armée, des agressions diverses, a été mis hors d'état de nuire, grâce à l'action conjuguée des éléments de la police judiciaire et de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Bobo-Dioulasso. Le nommé L. A., c'est de lui qu'il s'agit, a soutenu que ses agissements ne visent ni plus ni moins qu'à protéger le Burkina Faso. Quel paradoxe : protéger le Burkina Faso en tuant des Burkinabè ? D'ailleurs, jouit-il de toutes ses (...) - On murmure

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre