mis à jour le

Algérie : un terroriste « repenti » assassine un employé de l’ENTV

La corporation des journalistes est sous le choc. Tarek Goulmamine, un technicien monteur qui travaille au service du journal télévisé de l'ENTV, la chaîne de télévision nationale publique, a été assassiné à l'arme blanche par un terroriste "repenti", a dénoncé lundi le Syndicat National des Journalistes (SNJ).  "Le défunt a succombé, aujourd'hui, lundi ,18 Mars 2013 à de graves blessures que lui avait occasionné l'arme d'un terroriste  repenti, vendredi dernier", a déploré le SNJ.

Selon la même source, Tarek Goulmamine est décédé à l'âge de 35 ans "laissant derrière lui trois enfants en bas âge". Face à ce terrible assassinat, le SNJ a exprimé haut et fort son indignation et a réclamé "une peine exemplaire contre le terroriste récidiviste pour que plus jamais ces vampires intégristes qui ont déjà lourdement endeuillé la corporation en particulier, et tout le pays en général, ne sévissent". Tout en exprimant sa profonde consternation, le SNJ n'a pas manqué  "en cette douloureuse occasion à présenter ses plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'au Directeur général et tous nos confrères de l'ENTV".

 

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens