mis à jour le

Quatre dirigeants africains dont le Sénégalais Sall reçus par Obama fin mars

Le président des Etats-Unis Barack Obama recevra quatre dirigeants africains, dont le Sénégalais Macky Sall, le 28 mars à Washington, a annoncé lundi la Maison Blanche, en saluant dans leurs pays des "démocraties solides et émergentes".

Les autres leaders avec lesquels s'entretiendra M. Obama seront le président sierra-léonais Ernest Bai Koroma, la présidente du Malawi Joyce Banda et le Premier ministre cap-verdien José Maria Pereira Neves, a précisé la présidence américaine dans un communiqué.

"Les Etats-Unis ont noué des partenariats forts avec ces pays sur la base de valeurs démocratiques et d'intérêts partagés", a expliqué le porte-parole de M. Obama, Jay Carney.

De même source, "les cinq dirigeants vont discuter du renforcement des institutions démocratiques en Afrique sub-saharienne", ainsi que du développement économique.

M. Obama a déjà reçu conjointement quatre dirigeants de pays africains à la Maison Blanche, le 29 juillet 2011: les présidents béninois Boni Yayi, guinéen Alpha Condé, nigérien Mahamadou Issoufou et ivoirien Alassane Ouattara. Il leur avait promis que les Etats-Unis resteraient des "partenaires inconditionnels" des pays africains démocratiques.

M. Obama, né aux Etats-Unis d'un père kényan et d'une mère américaine, ne s'est rendu qu'une seule fois en Afrique noire depuis sa prise de fonctions début 2009, quand il avait effectué une courte visite au Ghana en juillet de la même année.

AFP

Ses derniers articles: Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef  Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen  Les musiciens Amadou et Mariam plus unis que jamais dans "La Confusion"