mis à jour le

Procès du recours en annulation de l'élection du maire de Bobo-Dioulasso : Salia Sanou a gagné.

Le tribunal administratif de Bobo-Dioulasso a jugé irrecevable la requête pour recours d'annulation de l'élection du maire de Bobo-Dioulasso, de ses quatre adjoints et des présidents de commissions. Le verdict est tombé ce lundi 18 mars 2013 en présence de la partie poursuivie, à l'exception du député Koussoubé, et des plaignants. Au nombre de 08, tous de l'opposition, les plaignants devront payer la somme de 1.000.000 de francs pour demande non fondée.

Salia Sanou reste à la tête de la mairie de Bobo-Dioulasso pour les cinq ans à venir. Le procès du recours en annulation de l'élection du maire à connu un dénouement heureux pour lui. Présent avec tout son staff, le maire de la commune n'a pas attendu longtemps.

Quelques minutes ont suffi au juge pour mettre fin au suspens. Jugeant irrecevable la requête de 08 conseillers de l'opposition (ADF/RDA, UPC, PDS/Metba), le tribunal a condamné ces derniers au versement de la somme de 1.000.000 de francs CFA pour demande non fondée. Pour Salia Sanou, ce procès était gagné d'avance. « Il fallait le faire pour respecter les procédures judiciaires » selon lui. C'est sous les acclamations de ses partisans qu'il à regagné son fief.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes