mis à jour le

Nigeria: au moins 20 morts dans des explosions dans une gare routière à Kano

Au moins 20 personnes ont été tuées lundi par une série d'explosions qui ont touché des cars chargés de passagers à Kano, la grande métropole du nord du Nigeria, a indiqué à l'AFP un responsable des secours.

"J'ai vu trois autocars en feu. L'un d'entre eux était complètement plein de passagers qui attendaient de quitter la gare routière au moment des explosions. Pour l'instant, il y a au moins 20 morts", a déclaré ce responsable qui a demandé à garder l'anonymat.

"Ce bilan n'est pas définitif, car les secours se poursuivent, et il peut y avoir de nouvelles victimes", a poursuivi ce responsable.

Officiellement, le nombre d'explosions est de deux, mais les habitants affirment qu'il y en a eu trois.

Le quartier de Sabon Gari, où se sont produites les explosions, a été bouclé par des soldats, ont indiqué des habitants à l'AFP.

"Il y a eu une énorme explosion à New Road", avait affirmé dans l'après-midi un mécanicien du quartier, Tunde Kazeem.

"L'explosion a provoqué des nuages de fumée noire, il y a eu une grande confusion, des gens se précipitant à l'extérieur de la gare routière, certains avec des vêtements ensanglantés", avait-il ajouté.

Kano est parmi les villes souvent attaquées par le groupe islamiste Boko Haram, considéré comme responsable de plusieurs certaines de morts au Nigeria depuis 2009.

Cette gare routière est surtout utilisée par des passagers se rendant dans le sud du pays, principalement chrétien.