mis à jour le

Centrafrique : le Séléka retient cinq ministres

Cinq ministres centrafricains, membre d'une délégation gouvernementale en mission auprès de la coalition Seleka dans le centre du pays, sont « retenus » depuis dimanche par des combattants de ce groupe, selon Lepoint.fr. Les combattants du groupe ont menacé de « reprendre les hostilités ». Une mission gouvernementale s'est rendue à Sibut (160 km de Bangui, la capitale) auprès du Séléka « pour des questions de paix et de désarmement », selon Josué Binua, ministre de la Sécurité. Le Séléka a empêché cinq des membres de la mission, ministres issus de la rébellion au sein du groupe d'union, de regagner Bangui, exigeant l' « application » des accords de paix de Libreville, la capitale gabonaise.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains