mis à jour le

Centrafrique : le Séléka retient cinq ministres

Cinq ministres centrafricains, membre d'une délégation gouvernementale en mission auprès de la coalition Seleka dans le centre du pays, sont « retenus » depuis dimanche par des combattants de ce groupe, selon Lepoint.fr. Les combattants du groupe ont menacé de « reprendre les hostilités ». Une mission gouvernementale s'est rendue à Sibut (160 km de Bangui, la capitale) auprès du Séléka « pour des questions de paix et de désarmement », selon Josué Binua, ministre de la Sécurité. Le Séléka a empêché cinq des membres de la mission, ministres issus de la rébellion au sein du groupe d'union, de regagner Bangui, exigeant l' « application » des accords de paix de Libreville, la capitale gabonaise.