mis à jour le

Feux tricolores à base d’énergie solaire : Le coup d’essai a été un coup d’échec

Depuis des mois, les autorités en charge de la sécurité routière, à travers une structure privée de la place, veulent mettre en pratique les feux tricolores à base d'énergie solaire dans la capitale avant de transporter la trouvaille vers les capitales régionales.
En effet, plus qu'un simple essai qui avait pourtant été applaudi par les usagers de la route, ces feux tricolores qui fonctionnent à base d'énergie solaire ne répondraient plus aux attentes des  populations et des autorités de régulation de la circulation routière. Et pour cause : la plupart de ces feux ne fonctionnent plus de nos jours. Ce qui, à certaines heures, provoque du coup des embouteillages monstres sur les grandes artères de la capitale. Aussi, de nombreux usagers de la route réclament les premières qualités de feux car ce coup d'essai s'est lamentablement transformé en échec. Et l'on s'en rend compte en faisant un tour dans la capitale.
Sur l'Avenue OUA, au niveau de la maire de la commune VI du district, le feu a été placé en décembre dernier. Mais il n'a fait  que quelques trois mois de service et il est actuellement endommagé pour des raisons que seule l'entreprise promotrice connait. Le feu de la Cité UNICEF est également abimé : ce qui rend la circulation difficile à ce niveau tant qu'un agent de police n'intervient pas pour y réguler la circulation. Par ailleurs, du fait de vouloir rythmer la circulation routière de Bamako avec cette nouvelle qualité de feux tricolores, circuler dans la capitale est devenu un parcours du combattant car l'expérimentation de ces feux à base d'énergie solaire a tourné en échec. Qu'en dit donc l'entreprise qui a fourni ces feux tricolores à l'Etat malien ? Et où sont les agents de la CCR qui doivent régler la circulation avant qu'une solution ne soit trouvée à cet échec ? En attendant, les usagers de la route ne parviennent pas à comprendre l'absence d'agents de police à ces endroits de rupture des feux tricolores.
Serge Lath

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé