mis à jour le

«J’aurais dû vous dire la vérité» (Karim aux enquêteurs sur le dossier Ahs)

La société Ahs a été donc créée à l’étude de Me Patricia Lake Diop, à la demande de Karim Wade. C’est la notaire qui communiquera le nom de la société à deux des actionnaires que sont Madeleine Sarr et Paul Sarr.

La société Ahs a été donc créée à l'étude de Me Patricia Lake Diop, à la demande de Karim Wade. C'est la notaire qui communiquera le nom de la société à deux des actionnaires que sont Madeleine Sarr et Paul Sarr. Ces personnes sont frère et s½ur et travaillent comme secrétaire et comptable au service de Bibo Bourgi. Leurs revenus sont modestes. Madeleine Sarr a un salaire net de 150 000 francs par mois tandis que Paul Sarr gagne quelque 400 000 francs par mois. Le troisième et principal actionnaire de Ahs avec  85% des parts est un certain Jerry Ghurriegan, un citoyen britannique né au Liban en 1965. Les enquêteurs ne savent pas si Jerry Ghurriegan existe en réalité car la notaire ainsi que les autres action­naires affirment ne l'avoir jamais vu ou même lui avoir parlé au téléphone. Patricia Lake Diop a expliqué aux enquêteurs qu'elle avait reçu, des mains de Karim Wade, les éléments d'état civil nécessaires pour les formalités de constitution de la société. Aussi, Karim Wade lui avait-il dit qu'elle recevrait des procurations spéciales données à Paul Sarr. Ces procurations étaient chaque fois faxées d'Angleterre ou de France. Les pièces comptables ont révélé que les 10 millions qui avaient servi à la constitution de la société avaient été versés par Paul Sarr en cash. Interrogé, Paul Sarr soutient avoir simplement agi à la demande de Bibo Bourgi. Madeleine Sarr dira elle ne rien savoir de ce qui s'est passé et qu'elle suivait juste les instructions de son frère. «Je passais signer des documents chaque fois que mon frère me le demandait.» 

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry 

Karim Wade

Panama Papers

Les révélations du «Panama Papers» mouillent encore un peu plus Karim Wade

Les révélations du «Panama Papers» mouillent encore un peu plus Karim Wade

Abdoulaye Wade

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Gorgui

Les vraies raisons de son retour

Les vraies raisons de son retour