mis à jour le

"Si la présidentielle se tenait aujourd’hui, Macky n’aurait pas 25% des voies" (Djibril Ndiaye Président Grap)

« Je vis dans la banlieue. Je sais comment les sénégalais sont déçus par le président Macky Sall. J'ai mesuré la profondeur de cette déception. Depuis un an, ils attendent les changements promis. Le président a oublié les raisons pour lesquelles, il était élu Chef de l'Etat. Le pays va mal. Et son inertie laisse penser qu'il est incapable de changer les conditions de vie des populations ». Ces propos sont de Djibril Ndiaye Président de la Grande Alliance Républicaine (GRAP).
« J'ai interrogé des personnes, tous ont regretté d'avoir voté pour Macky. Si la présidentielle se tenait aujourd'hui, Macky n'aurait pas 25% des voies. Sans délai, il devrait s'y mettre pour apporter les changements. Ce qu'il doit surtout éviter c'est de pousser la jeunesse dans la rue. Et c'est ce qui risque de se passer. Car hier dimanche, des jeunes venus de Ziguinchor se sont affrontés aux Forces de l'Ordre. Des étudiants se sont immolés par le feu même s'ils ont été sauvés. Les femmes font des kilomètres pour acheter du gaz. Les agressions rythment notre quotidien. La vie est devenue beaucoup plus chère. Cela ne peut plus continuer » a-t-il confié. « Toutefois, nous gardons espoir, parce que nous connaissons l'homme. Macky Sall est un président qui a la volonté de faire et de bien faire. Maintenant il faut qu'il prenne ses responsabilités face à certaines choses. Et il ne doit penser qu'aux intérêts des Sénégalais » poursuit-il.

Le président Djibril Ndiaye dit avoir crée sa propre formation politique, la Grande Alliance Patriotique (GRAP) uniquement pour exiger le respect des engagements pris par le candidat Macky Sall lors de la campagne. Mais aussi pour apporter sa pierre dans l'½uvre de construction nationale.

« Nous allons lancer notre parti le 24 mars 2013, à la veille de l'anniversaire de l'accession de Macky Sall au pouvoir au CICES. Nous invitons tous les sénégalaises et les sénégalais. Nos militants sont déjà mobilisés et nous allons montrer à tout le monde que la jeunesse et le monde rural sont avec nous. Notre ambition c'est d'avoir la confiance des Sénégalais pour les servir et sauver ce pays » a-t-il conclu.
Ledakarois

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry