mis à jour le

Au Grand Théâtre - Abdoulaye Wade s’invite dans le show de sa «fille» : Gorgui toujours populaire

Quand Coumba Gawlo anime une soirée tout le monde s'attend à ce qu'elle chante son «papa», Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République du Sénégal. C'est ce qu'elle a fait samedi dernier devant une salle dont la majorité du public était des pontes du camp des Libéraux. Il a suffi qu'ils entendent le nom de Wade pour qu'ils se mettent à crier de joie à tue-tête, debout entre les sièges. Démontrant ainsi que l'ancien Président reste toujours leur leader, les Libéraux fortement représentés trouvent même l'occasion de glisser des «gorgui» entre les notes de la Gawlo. Ce fut la même ambiance qui a prévalu quand ce fut le tour de Serigne Macké Ndiaye, ancien ministre de Wade, de se faire chanter. Ce fut l'heure de la nostalgie du bon vieux temps !

Le Grand Théâtre de Dakar pris d'assaut : Le gotha du Pds en force dans le public
Tous les sièges du Grand Théâtre de Dakar n'étaient pas occupés à la soirée d'anniversaire de la chanteuse Coumba Gawlo Seck. Mais ce fut un succès au regard de la foule présente. En effet, le staff a réussi une bonne opération marketing, puisque sur la plupart des places, des noms étaient déjà épinglés, montrant qu'elles étaient réservées. Les bienfaiteurs de la chanteuse, à l'image de Me El Hadj Maguette Sèye, Me El Hadj Diouf, Amadou Kane Diallo et Serigne Macké Ndiaye ont acheté des dizaines de places. Il n'en restait plus assez pour les fans de la «diva». La plupart des fêtards étaient donc du camp de l'ancien président de la République. Normal ! Coumba Gawlo a toujours manifesté son soutien et son attachement à Me Abdoulaye Wade.
Cadeaux d'anniversaire : Serigne Macké Ndiaye offre un poulain, de l'argent et un terrain
Comme il est de coutume lors des anniversaires, les invités de Coumba Gawlo, pour ses 23 ans de carrière, n'ont pas manqué de lui donner des présents. Il y en a qui se sont fait discrets en emballant leurs cadeaux, d'autres ont opté pour des enveloppes. Les billets de banque ont également été offerts à la chanteuse en live. C'est Soda Bousso qui a donné le la en offrant une dizaine de billets de 10 000 francs. Bien d'autres ont suivi l'exemple en rivalisant de générosité et en les élargissant à la mère de Coumba Gawlo, Fatou Kiné Mbaye... Mais la palme de la générosité a été remportée par une admiratrice venue de la Côte d'Ivoire. Marianne Traoré, «représentante de Guillaume Soro», a profité de la chanson Femme Objet pour faire son geste. Elle a offert des dizaines de gros billets de Cfa à Coumba Gawlo. Quand tout le monde se demandait à quel moment elle allait arrêter, elle s'est tournée vers les dix musiciens de l'orchestre pour leur offrir un à un de gros liasses de billets. Elle en a fait de même avec les dix danseuses sur scène. Serigne Macké Ndiaye s'est aussi fait remarquer. En plus d'esquisser des pas de danse, il a offert un poulain à la chanteuse. La mère de cette dernière, en faisant ses remerciements, a précisé que l'ancien ministre a également donné de l'argent et un terrain.

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry