mis à jour le

Les scandales Daport, Aerobus et Sénégal Airlines

Le grand public avait toujours cru que la société Daport qui est censée opérée sur la plate-forme de l'aéroport de Dakar est une filiale de la société Fraport qui gère l'aéroport de Francfort. Que nenni ! Daport est contrôlée à 99% par une société du nom d'Afriport basée au Luxembourg. Les enquêteurs ont été effarés de constater que Daport n'a même pas de siège social au Sénégal. Elle continue d'élire domicile au Cabinet de Me Tamaro Seydi où jusqu'à ce jour, des courriers lui sont envoyés. La société Afriport avait été représentée à la constitution de Daport par une certaine Coumba Diagne habitant le quartier Hlm 4 à Dakar. Quand les gendarmes s'étaient rendus à l'adresse indiquée, la mère de Coumba Diagne leur dira que sa fille vit désormais aux Etats-Unis d'A­mé­ri­que. Le Quotidien a pu établir que Coumba Dia­gne est une ancienne employée de Bibo Bourgi.
L'examen des comptes de Daport montre des opérations curieuses. Les aéroports du Sénégal (Ads) ont procédé à des virements cumulés au profit de Daport d'un montant de 2,5 milliards de francs Cfa sans aucune contrepartie. Daport est payée à ne rien faire par les Ads. On retrouve aussi dans les comptes de nombreux paiements faits pour le compte de Me Rasseck Bourgi, avocat conseil de Karim Wade. Mais le plus grave, aura été l'opération réalisée entre les deux tours de la Présidentielle de 2012. L'agent comptable des Ads, M. Konaté, sans titre ni qualité, a souscrit un prêt au nom des Ads auprès de Ecobank pour un montant de 1,3 milliard de francs Cfa entièrement reversé à Daport.
L'autre exemple, qui montre que la plateforme de l'aéroport de Dakar est une vache à lait pour Karim Wade et ses amis, est celui de la société Aérobus Services dont les bus transportent les passagers au débarquement et à l'embarquement. Cette société a été constituée par deux personnes : un ancien employé de Bibo Bourgi à la retraite du nom de Alioune Samba Diassé et Véronique Lély Manga, la domestique de la mère de Pape Mamadou Pouye, un camarade de classe de Karim Wade au cours Sainte Marie de Hann. Les enquêteurs rient encore de cette découverte d'une domestique qui possède une compagnie de bus. Entendu, Alioune Samba Diassé dira ne rien savoir de la société. Il avait simplement signé des documents à la demande de Bibo Bourgi. Véronique Lély Manga, n'en parlons pas ! Elle a cédé ses actions à une société basée aux Iles Vierges Bri­tan­niques intitulée ABS Corporate qui se trouve être la représentante exclusive en Afrique de l'Ouest de la marque Cobus fabriquant des bus qui opèrent à l'aéroport de Dakar.
Le montage financier du capital de Se­ne­gal Airlines est tout aussi rocambolesque. Bibo Bourgi, toujours lui, a fait venir une de ses sociétés créées au Panama, la GB Venture pour porter ses actions dans Ap Holding constitué avec Abdourahmane Ndiaye patron de Sagam et Cheikh Mbacké Sèye patron de Touba oil.
le quotidien

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry