mis à jour le

Biens supposés mal acquis : l’enquête dévoile les rapports entre Karim Wade et Obiang Nguema fils

Avant la mise en demeure de Karim Wade, les enquêteurs de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI) ont effectué une enquête fouillée. Le journal « Le quotidien » qui détient certains aspects contenus dans les dispositions des témoins, des partenaires en affaires du fils de l'ancien chef de l'Etat Abdoulaye Wade, nous livre quelques secrets du dossier de l'enquête sur la traque des biens mal acquis.

Karim Wade qui a été auditionné vendredi dernier entretient d'après les enquêtes, des rapports réguliers avec  Teodoro Obiang Nguema, fils du président de la Guinée Equatoriale poursuivi en France dans le cadre d'une procédure pour « Biens mal acquis ». Selon les mêmes sources qui indiquent que les deux hommes sont liés en affaires, l'ancien ministre d'Etat sénégalais a donné un paquet d'actions à son ami Teodoro Obiang Nguema sur la société ADGE qui gère le terminal de Malabo. Elimanel Diop qui décrit cette relation à nos confrères, précise que cette société a été constituée par AHS International Limited, et le fils du président équato-guinéen n'a déboursé aucun sou pour la constitution de la société, encore moins qu'il n'exerce aucun acte de gestion, mais reçoit régulièrement des rentes versées par ADGE.
 
Par ailleurs, cela montre, explique-t-il, la facilité avec laquelle AGDE a obtenu la concession pour la gestion du Port de Malabo. Dans le secteur de l'aéronautique également, les mêmes sources nous apprennent que l'ancien ministre des Transports terrestres avait demandé à la société EAS Industry contrôlée par un de ses amis Maïr Levy de changer les moteurs de l'avion de commandement, La Pointe de Sangomare. C'est donc après cette coûteuse opération au contribuable sénégalais que Lévy a fait accéder à Karim Wade au capital de sa société, et ce dernier y entre par une prise de participation de AHS. Toutefois, AHS possède des filiales à Dakar comme AHS Voyages, dévoile toujours l'enquête qui renseigne que cette filiale n'a même pas de comptabilité propre ainsi que AHS Line Maintenance.
pressafrik

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry