mis à jour le

L’homme aux 6500 voix se croit toujours président . Son seul problème est qu’il est le seul à le croire..

Bonjour à tous et à toute. Aujourd’hui lundi 18 mars 2013, je regarde avec plaisir les différents extraits de l’intervention de Youssef Esseddik et je comprends de plus en plus le gouffre qui sépare ceux qui possèdent la connaissance de ceux qui véhiculent l’ignorance. Dr Youssef Esseddik analyse, critique et raconte avec maitrise et culture, un peu à la manière d’Ibn Khaldoun. Béchir Ben Hassan me rappelle les gourous de l’Afrique noire qui continuent à soigner le cancer avec la bouse des vaches.Ecoutez Esseddik


Professeur Mohamed Talbi ne plait toujours pas au gouvernement car il réfléchit, il refuse le dogmatisme et il appelle à la critique constructive et et au réveil des consciences.
Sinon, l’hommage populaire rendu à Chokri Belaïd  , à El Kobba d’El Menzah à Tunis , est à la mesure de son engagement : fort, intense, responsable, respectable, digne et rassurant. La grande famille (comme la petite famille) du défunt, s’est réunie pour une vraie « bay3a » (allégeance) : celle de continuer la lutte pour la liberté et l'émancipation.
Sinon Kais M3alej a des chances d’être le futur président de la république. Il a la qualité requise pour exercer cette fonction : il est plus disjoncté que la moyenne nationale. Celui qui croit et jure que Chokri Belaid est toujours vivant est bon pour être un tartour, et quel tartour…
!..AH..!

************

Dimanche 17 mars 2013. François Hollande était à Toulouse pour rendre hommage aux victimes du terrorismes religieux. Il y a un an Mohamed Mera, un salafiste programmé pour tuer, a ôté à la vie 6 personnes dont 3 gamins. Ce même François Hollande s’apprête à fournir des armes pour les rebelles jihadistes syriens, les frères de conviction à Méra, les mêmes rebelles qu’il est en train de combattre au Mali. Les cadavres des arabes servent à faire remonter dans les sondages un président en perdition. Les arabes savent être utiles quand il le faut, la preuve la Ligue des Etats Arabes a donné son feu vert pour la destruction de la Syrie, et elle s'appète à avoir un nouveau secrétaire général adjoint en la personne de Mr Rafik Abssalem Bouchlaka dit l’ignorant ! Il ne faut pas laisser un ami au bort de la route.
J’attends le jour où les arabes , puant l’argent et le frics, comprendront qu’il ne sont qu’une petite marchandise à qui on fait croire qu’elle a de l’importance mais qui n’est en fait qu’un simple produit qui n’appelle que le dégoût.
A part ça, l’homme aux 6500 voix se croit toujours président . Son seul problème est qu’il est le seul à le croire..
!..AH…!

Ali Gannoun

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes