mis à jour le

Koupéla, Tenkodogo, Garango et Koudougou : La vérité sur les 8000 naturalisés (Nord-Sud)

Contrairement à une certaine opinion répandue ces derniers temps, ce n’est pas le régime Ouattara qui a procédé à la naturalisation des 8000 apatrides de Bouaflé. Ces personnes naturalisées en 1995 par le président Henri Konan Bédié, avaient du mal à jouir de leurs droits. Un tort que les nouvelles autorités n’ont fait que réparer. Comme des fortins, ils gardent toutes les entrées de Bouaflé. Koupela-Tenkodogo (villages jumeaux,  5 km, axe Zuénoula), Garango (5 km, axe Daloa) et Koudougou ( [...]