mis à jour le

Mugabe et Tsvangirai se sont dit "oui"

Le président zimbabwéen et son Premier ministre ont soutenu le même projet de Constitution. Mais la nouvelle loi fondamentale devrait séparer le "vieux couple".