mis à jour le

Mugabe et Tsvangirai se sont dit "oui"

Le président zimbabwéen et son Premier ministre ont soutenu le même projet de Constitution. Mais la nouvelle loi fondamentale devrait séparer le "vieux couple".

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram