mis à jour le

Traque des biens mal acquis : Où en est Abass Jaber avec les enquêteurs ?

C'est une question que se pose plus d'uns d'autant plus que le patron de Suneor était sur toutes les langues au début de l'enquête sur les biens supposés mal acquis. Mais à en croire le quotidien Libération de ce lundi, Jaber a été mis hors de cause par les enquêteurs.

En effet selon le quotidien Libération, ces derniers ont pu établir que le jet privé mis à la disposition du fils de Wade pendant au moins 6 ans, était pris en location par l'Etat du Sénégal et qu'un contrat, paraphé par le ministre du Budget était régulier. De même que les paiements. À noter que cet avion a coûté près de 12 milliards au contribuable sénégalais.

En ce qui concerne l'appartement que Karim Wade occupait à Paris et qui lui appartenait, les gendarmes ont découvert que c'est Jaber a été victime de chantage dans cette affaire. En fait, l'ancien ministre de l'Aménagement du territoire menaçait de la lâcher le Fisc à ses trousses à chaque fois qu'il lui réclamait ses clés. Toutes choses qui mettent Abass Jaber hors du viseur de l'Etat dans ce qu'il est convenu d'appeler la traque des biens présumés mal acquis.
setal

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry