mis à jour le

Pollution de l’environnement : Le Centre d’Odontostomatologie s’illustre

 Depuis quelques mois, il y a une pratique qui semble se pérenniser aux alentours du centre d'odontostomatologie de Bamako Coura. En effet, les puisards de ce grand bâtiment, de surcroît un centre hospitalier, ne parviennent plus à contenir les eaux usées provenant dudit service. Pourquoi, depuis un bon moment, les alentours de cette structure sont spoliés par les eaux usées en toute impunité ? Où sont les responsables de ce service de santé ? N'ont-ils pas jusqu'ici compris que la santé va de pair avec l'hygiène ?

En tout cas, ces derniers temps, la cohabitation avec le centre d'odontostomatologie est rendue difficile, voire impossible. Les usagers de la route aux alentours, sont contraints de faire de la gymnastique pour passer. C'est un véritable calvaire pour les piétons, notamment pour les fidèles musulmans qui prient dans les environs. Ces derniers temps, ceux-ci sont obligés de s'adonner à une véritable gymnastique pour aller s'acquitter de leurs obligations religieuses.

Même là, il faudra qu'ils soient prudents, au risque de voir leurs ablutions annulées. Alors, si les responsables de ce centre hospitalier, n'ont pas l'intention de faire quelque chose pour solutionner ce problème si agaçant, il appartient dans ce cas, à la mairie de la commune, voire du district de Bamako, de réagir en vue de résoudre le problème. Il faut éviter que tous soient indifférents à ce problème. A la limite, on se demande que fait le service chargé de l'hygiène et de l'assainissement. Comme il n'est un secret pour personne, la Direction nationale de l'assainissement, du contrôle des pollutions et nuisances, est en perte de vitesse depuis plusieurs années. Ainsi, on a du mal à comprendre le rôle que ce service joue en matière d'assainissement dans le district de Bamako. Peut être y a-t-il lieu de redéfinir les missions de cet important service qui, jusqu'ici, a du mal à combler les attentes des populations.

En tout cas, ce qui se passe aux alentours du centre national d'odontostomatologie, n'est pas décent ni acceptable. Il faudra y trouver rapidement une solution en vue de restaurer un environnement sain pour les usagers de ce service public et les voisins.

Sinaly

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé