mis à jour le

Après Ouargla, Ghardaïa…

Quelques dizaines de jeunes, en majorité des diplômés universitaires, originaires des daïras et communes de Ghardaïa, Metlili, Guerrara et El-Menéa, ont organisé hier un sit-in pacifique devant le siège de la wilaya

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes