mis à jour le

Séjour de Mohamed 6 au Sénégal : L’affaire Karim et l’interdiction de la mendicité s’invitent aux audiences

L'audience entre le roi du Maroc et le chef de l'Etat, d'une part et les délégations religieuses (Tidianes, Mourides, Niasséne, Al omaria, Layenne, khadrya, catholiques) d'autre part, outre la signature de conventions entre le Sénégal et le Maroc, ont occupé une place de choix dans la visite de sa Majesté au pays de la Téranga.

La traque des biens supposés mal acquis et la récente interdiction de la mendicité des talibés dans les artères de la capitale brandie par les autorités étatiques ont occupé une part importante lors des audiences entre le roi du Maroc et le Président de la République et entre Sa Majesté et les délégations religieuses composées de Tidianes, Mourides, Niasséne, Al omaria, Layenne, khadrya et catholiques. De sources concordantes, il a été question d'apporter des précisions au roi sur l'appartenance supposée par Karim Wade de la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE). Chose faite par le chef de l'Etat et son chef du gouvernement se limitant uniquement aux conclusions de la Crei après moult enquêtes. C'est de la même manière que les religieux, précisent toujours nos sources, ont sollicité de l'Etat du Sénégal, prenant le roi à témoin, de subventionner les écoles coraniques en modernisant les daraas, afin d'éradiquer la mendicité des talibés au Sénégal. C'est dans le cadre de sortir certains secteurs de la précarité que Dakar et Rabat ont, à travers deux conventions signées samedi, décidé de soutenir les investissements et les échanges. Le premier accord de partenariat porte sur le transport routier international de voyageurs et de marchandises. Le second est un protocole d'accord de coopération sur les mines, les hydrocarbures, l'électricité et les énergies renouvelables. Abdelaziz Rebbah et son homologue sénégalais Thierno Alassane Sall (Infrastructures et Transports) ont paraphé le premier accord. «Aujourd'hui, le Maroc et le Sénégal travaillent corps et âme pour une connectivité plus durable et beaucoup plus consistante entre les pays qui donnent sur l'Atlantique, les pays de l'Ouest», a laissé entendre le ministre chérifien.
Sékou Dianko DIATTA
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye