mis à jour le

Visite du Roi Mohamed VI : Les activités reprennent ce lundi après la pause de dimanche


La visite officielle de quatre jours qu'effectue au Sénégal, depuis vendredi, le Roi Mohamed VI, se poursuit et après la pause observée hier dimanche, le Souverain chérifien procèdera ce lundi en fin de matinée à l'inauguration à Cambérène (banlieue dakaroise) de la Clinique ophtalmologique Mohamed VI et de l'Unité de production de médicaments West Africa Pharma.
Après l'accueil triomphal qui lui a été réservé à son arrivée vendredi à Dakar, le Roi Mohamed VI a notamment assisté, samedi, en compagnie de son hôte, le président Macky Sall, à la signature d'un accord portant sur le transport routier international de voyageurs et de marchandises.
L'accord fait également référence à la coopération dans les domaines des mines, des hydrocarbures, de l'électricité et des énergies renouvelables, selon une copie de l'agenda de la visite royale obtenue par APA auprès du ministère sénégalais des Affaires étrangères.
Mohamed VI a eu ensuite avec Macky Sall un tête-à-tête à l'issue duquel ce dernier lui a remis le collier du Wissam Al Mohammedi.
Samedi après-midi, le Roi du Maroc a reçu en audience Moustapha Niasse, président de l'Assemblée nationale du Sénégal, puis Abdoul Mbaye, Premier ministre du Sénégal, et Aminata Tall, présidente du conseil économique, social et environnemental (CESE).
Les délégations des familles religieuses (Tidianes, Mourides, Niassènes, Omariennes, Layènes, Khadres, Catholiques) ont été reçues, de même que la Rabiha des Oulémas du Maroc et du Sénégal et Amadou Makhtar Mbow.
La clinique Mohamed VI qu'inaugure lundi à Dakar le Souverain chérifien, est entièrement financée par le Maroc qui en a fait ''un bijou ophtalmologique'' appelé à traiter de toutes les maladies de l'½il, a confié dimanche à APA le ministre marocain de la Santé, Dr El Houardi Houcine. \'\'La clinique Mohamed VI est construite sur une surface de 1000 m2 et va soigner toutes les maladies de l'½il. Pour ce faire, elle sera dotée d'un laser. C'est un véritable bijou ophtalmologique au c½ur de Dakar'', a dit M. Houcine, en prélude à l'inauguration de cette clinique prévue en présence du président sénégalais, Macky Sall.
Selon M. Houcine, cette structure, ''entièrement financée'' par le royaume chérifien, emploiera un personnel mixte sénégalo-marocain.Le même jour, Mohamed VI et Macky Sall vont inaugurer aussi l'unité pharmaceutique West Afric Pharma (WAP), une filiale du groupe marocain Sothema qui a coûté 8 millions d'euros. ''La WAP est l'une des plus grandes unités de production de médicaments en Afrique. Elle est installée au Sénégal où 90% des médicaments consommés sont importés. Le défi est d'inverser la tendance'', a ajouté le ministre marocain de la Santé, El Houardi Houcine, soulignant que ces deux structures sont des signaux forts de la coopération sénégalo-marocaine.
''Au Sénégal où nous sommes installés, seuls 10% des médicaments consommés sont produits sur place. Ce qui signifie qu\'il reste beaucoup de potentialités du marché à conquérir. A terme, nous ambitionnons aussi de conquérir le marché des pays ouest africains, notamment ceux de l\'UEMOA'', confiait jeudi à APA, Btissam Lamhannad Al Andaloussi, directrice générale de la WAP.
APA.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye